La Boutique est en vacances ! Les commandes passées entre le 5 et le 14 novembre seront expédiées à partir du 15 novembre :).

Technique de dessin : le pastel

Parlons un peu d'une technique graphique très riche et très douce : le pastel.

Cette technique a été mise en avant dans la box Cueillette aux champignons d'août 2021. Dans le coffret, vous pouvez trouver tout le nécessaire pour vous essayer à cette technique, guidés par les bons conseils de Laurine, artiste pastelliste (découvrez son compte instagram ici !). Pour en savoir plus sur ce coffret, vous pouvez cliquer sur ce lien :) ! 

Découvrez dans cet article ou dans l'épisode de podcast dont sont tirées ces notes ce que c'est concrètement que le pastel, les déclinaisons de cette technique, son histoire, et les avantages et désavantages de cette matière. Vous trouverez en toute fin de l'article quelques conseilspour vous lancer sereinement dans l'aventure !

 

 

 Ecoute cet article sous forme de podcast !

Si tu préfères écouter que lire, voici le lecteur de l'épisode lié à cet article !

 Le pastel : qu'est ce que c'est ?

Concrètement...

Les pastels, ce sont des bâtonnets colorés. Ils ressemblent à des craies. On les applique directement sur papier, sans aucun intermédiaire (eau, pinceau, palette, ...).

Selon la composition, on les nomme différemment : pastels gras ou pastels secs. Et dans les secs, il y a différents degrés de dureté/tendresse. Les différents types de pastels n'ont pas du tout les mêmes rendus, ni les mêmes conseils d'utilisation. 

 Composition

De quoi c’est fait, les craies pastels ? De 3 choses : pigments, charge et liant.

  • Des pigments pour la couleur. Ils peuvent être minéraux ou végétaux, voire organiques.
  • De la charge pour donner de la matière, de la texture : craie, plâtre, talc.
  • Du liant pour que ça tienne en bâton. Ce liant est de la gomme arabique pour les pastels secs, et de l'huile ou de la cire pour les pastels gras.

 

Histoire du pastel

A la préhistoire

Le pastel est une technique dont on retrouve la forme rudimentaire dans les grottes préhistoriques : les peintures rupestres sont finalement des pigments de terre ocre purs appliqués sur les murs. 

A la Renaissance

On s'est rapprochés de la technique que l'on connait à ce jour à la Renaissance, entre la France et l'Italie. En 1665, le pastel devient même une des épreuves d'entrée à l'Académie de Peinture : ça devient donc officiellement l'égal en niveau à la Peinture, la sculpture, la gravure qui sont les autres épreuves d'entrée dans ce prestigieux cursus. 

Les lumières : l'âge d'or du pastel

A l'époque des Lumières, le pastel devient l'égal de la peinture à l'huile d'un point de vue de la noblesse de la technique. C'est vraiment l'âge d'or du pastel. Et pour cause ! C'est un procédé qui permet une grande fidélité au modèle, très réaliste. Le rendu des matières est magnifique et la texture légère permet de traduire l'esprit français de l'époque : raffiné, élégant. 

La révolution : le pastel au placard

Le pastel étant une technique très appréciée de l'aristocratie, lors de la période révolutionnaire, ça n'a plus trop le vent en poupe. La peinture à l'huile revient alors en force. Le pastel devient un simple moyen de travailler des études préparatoire. 

Avantages et inconvénients de cette technique

Avantages 

  • Les pigments, dans les craies de pastels, sont très purs. Il y a donc une excellente tenue dans le temps. Le temps qui passe ne dénature pas les couleurs de par les adjuvants qui ne sont, pour le coup, que très peu présents (voir pas du tout). 
 

Inconvénients

  • Les pigments étant purs, ils sont peu adhérents sur le papier. Au moindre frottement, ils bougent et dénaturent le dessin intial. 
  • C'est donc essentiel de prendre du papier adapté et de bien protéger ses dessins une fois ceux-ci terminés. Si on les encadre, il faut veiller à utiliser un passe-partour. 

Conseils pour vous lancer

Si vous souhaitez vous lancer dans le pastel, voici 4 conseils que vous devriez suivre : 

  • Protégez vos textiles : Le pastel se lave bien sur la peau, mais c'est une autre histoire sur les textiles. Ca tache beaucoup. Donc protégez vos habits, votre nappe, et ne pratiquez pas au dessus d'un tapis. 
  • Choisissez un papier approprié : Il doit "absorber" les pigments dans son relief et être un peu rugueux, texturé. 
  • Choisissez quelques craies dans des teintes qui vous plaisent, à l'unité, pour commencer. Cela suffira tout à fait. Inutile, tant que vous n'êtes pas certain que cette technique est pour vous, d'investir dans une grosse boîte avec de multiples teintes. Vous trouverez facilement en magasin de beaux-arts des craies secèches ou grasses à l'unité pour tester en douceur cette technique et ses nombreuses variantes. 
  • Enfin : lancez vous ! Tant que vous n'aurez pas testé, vous ne saurez pas si vous aimez cette technique ou non. Ayez confiance en vous... Vous êtes déjà un artiste !

Pour vous faciliter le lancement, vous pouvez adopter une Boîte à Tracer Cueillette aux champignons : vous recevrez directement tout le nécessaire pour vous lancer !

Et pour vous guider,que vous ayez un Boîte à Tracer ou quelques craies pastels chez vous, découvrez deux tutos pour dessiner des champignons facilement ! C'est sur ce lien que ça se passe :)

tuto dessin champignons